Maître dit

Les chemins ésotériques et exotériques

Dit par Maître Suprême Ching Hai
Hong Kong, le 8 juillet 1989
(Initialement en chinois)

       Q. Dans la pratique spirituelle, quelle est la différence entre les voies ésotériques et exotériques ?

       M. Premièrement, la connaissance spirituelle sera parfaite seulement si elle réunit les deux aspects, ésotériques et exotériques. Cependant, la plupart des gens ne pratiquent pas la voie ésotérique parce qu'ils n'ont pas trouvé une lignée ou rencontré un Maître Illuminé qui peut transmettre la méthode. Alors ils choisissent la voie exotérique, qui est enseignée ouvertement et peut être suivie sans changement de conduite ou de standards moraux. Les gens qui adorent la statue de Bouddha et offrent des enveloppes rouges (contenant des dons) aux temples sont considérés comme étant des pratiquants exotériques, même s'ils abattent parfois des cochons. Les gens dévoués à la pratique ésotérique doivent avoir des standards moraux élevés, observer les préceptes à la lettre, et connaître plusieurs méthodes secrètes qui ont été transmises à travers les âges. Cependant, la chose la plus difficile est de trouver un Maître Illuminé qui a acquis la méthode ésotérique qui transcende le langage de ce monde. Il peut nous transmettre la méthode seulement après qu'Il soit diplômé de l'école des enseignements intangibles et ait atteint la vraie méthode qui "ne peut être décrite ou nommée".

       Sur la voie exotérique, les pratiquants doivent étudier plusieurs écritures et apprendre beaucoup de terminologie bouddhiste avant de pouvoir être diplômés. Ils doivent savoir ce que veut dire Bouddha, Mahayana ou Mahaprajnaparamita. Ils doivent apprendre et savoir toutes ces choses afin de pouvoir répondre aux questions des gens. Seulement à ce moment-là, ils peuvent prêcher la voie exotérique. Il est plus difficile de pratiquer la voie ésotérique parce qu'il n'y a pas d'écriture de laquelle on peut apprendre. Nous comptons sur notre pratique spirituelle de vie après vie, notre intense aspiration vers la Vérité, ainsi que notre sincérité, nos préceptes et notre pratique assidue. Nous comptons sur nous-mêmes jusqu'à ce que nous trouvions notre propre Maître Illuminé. Il est alors très difficile d'être diplômé sur cette voie ésotérique. Le Bouddha Shakyamuni était versé dans les deux voies, exotérique et ésotérique. Il pouvait tout enseigner et parler de n'importe quelle Écriture, incluant les quatre Vedas. Il n'avait aucune difficulté à débattre avec les croyants en Brahmâ ou n'importe qui d'autre, quant à cela. Il avait aussi maîtrisé les enseignements ésotériques qui ne peuvent être transmis en parole ou exprimés en écrits. Puisqu'Il avait été diplômé de cette école d'enseignements intangibles, Il pouvait les transmettre à Ses disciples.

       La différence entre les deux voies est qu'il y a peu de gens qui ont réussi sur la voie ésotérique tandis que plusieurs ont réussi sur la voie exotérique. Les gens ordinaires qui ont étudié dans une institution bouddhiste pendant plusieurs années sont aussi considérés comme des diplômés de l'école exotérique. Alors, même les pratiquants laïques peuvent prêcher et expliquer aux masses la définition de Mahaprajnaparamita, le Grand Mantra Miséricordieux ou l'origine du Bouddha Amitabha, le sens de Son nom, et pourquoi nous devons répéter Son nom.

       En contraste, l'école ésotérique est très difficile. Il n'y a pas d'Écriture sainte sur laquelle nous pouvons nous appuyer. Nous pouvons seulement dépendre de notre Nature Divine et notre sagesse pour découvrir le chemin. Nous aspirons et pratiquons diligemment chaque jour jusqu'à ce que nous y soyons complètement parvenus. À ce moment-là seulement nous pouvons transmettre la voie aux autres. C'est vraiment difficile parce que c'est la vraie et intangible Écriture sainte, la Perle Munie, notre possession intangible que nous pouvons seulement acquérir de manière intangible et silencieuse. Même le Maître ne peut nous aider, Il ou Elle peut seulement nous guider sur le chemin. Nous devons consacrer nos propres efforts et savoir comment utiliser notre sagesse.

Dit par Maître Suprême Ching Hai
Taipei, Formose, le 6 mars 1988<
(Initialement en chinois)

       Q. Il y a 84000 méthodes dans le bouddhisme. Le Soutra du Diamant dit que toutes les méthodes prêchent la bienfaisance et qu'elles sont toutes égales. Par contre, dans le soutra Surangama, le Bouddha a dit que les êtres sensibles de la "Période de Fin du Dharma" devraient pratiquer la Méthode Guan Yin. Est-ce que c'est parce que la Méthode Guan Yin est plus adaptée pour les êtres sensibles ?

       M. Pas seulement plus adaptée, mais les êtres sensibles devraient d'abord pratiquer la Méthode Guan Yin. Mettons ce point au clair. Nous sommes nés en tant qu'humains pour pratiquer la Méthode Guan Yin et si nous ne le faisons pas, nous ne réaliserons pas ce que nous devrions accomplir pendant nos vies humaines. Nous perdons cette précieuse occasion parce que nous passons outre ce point vital, et ensuite nous allons ailleurs afin de pratiquer les 84000 méthodes à nouveau. Mais quand nous atteignons finalement la porte de l'ultime méthode et nous renaissons comme êtres humains, nous sommes récalcitrants à être détachés. Nous refusons de pratiquer même quand nous avons rencontré le Maître Illuminé, et nous devons transmigrer encore et encore.

       Les êtres humains sont nés pour pratiquer la Méthode Guan Yin, c'est notre obligation de le faire. Nous sommes nés comme humains dans le but d'atteindre la sainteté et la grande sagesse. Notre chance finale, la plus précieuse, la seule et unique est de naître comme humain dans le but d'atteindre cette grande sagesse et d'être libéré des 84000 autres méthodes qui lient les êtres sensibles. Mais, puisque nous ne comprenons pas cette vérité, nous ne savons pas ce que nous devons faire en tant qu'humains. Après avoir pratiqué la Méthode Guan Yin, nous venons à comprendre lentement pourquoi nous sommes nés comme humains et quel est notre but. Vous êtes peut-être sceptiques aujourd'hui mais vous ne me laissez aucun choix. Puisque vous le demandez, je dois vous en parler. Toutes les autres 84000 méthodes sont inutiles, elles ne font que nous lier aux trois royaumes. Elles nous apportent de bienheureuses récompenses, du pouvoir, et des pouvoirs surnaturels, mais nous enchaînent toujours dans les trois royaumes. La Méthode Guan Yin est la seule et unique méthode qui nous amènera au-delà des trois royaumes. Ceci est incroyable, et c'est pourquoi nous en entendons rarement parler.