Merveilles de Maître

Si vous désirez de l'aide, appelez le nom de Maître.
Par le frère initié Sahid Mahmood, Angleterre, R.U. ( Initialement en anglais )

        Ma mère a été gravement malade pendant un mois. Elle ne pouvait pas du tout dormir pendant plus d'une semaine, quand elle eut un rêve dans lequel elle était seule, au milieu d'une jungle dépeuplée et obscure. Elle y vit quelqu'un vers lequel elle se dirigea, mais lorsqu'elle s'approcha de lui, il se transforma en quelque chose d'autre, une sorte de créature. Il continua à changer et la mordit par deux fois au bras droit, lequel commença à saigner et à gonfler horriblement. Elle était terriblement effrayée.

       Au matin, elle se réveilla et fut surprise de trouver son bras en parfait état car son rêve était si réel. Elle oublia cette expérience pour environ une semaine, lorsque soudain un soir, elle se la remémora et voulut alors savoir vraiment quelle en était la signification. Elle demanda à mon père, qui lui dit de lire une petite prière du Coran.

       Je lui expliquai qu'elle avait besoin de faire deux choses : La première était qu'elle avait besoin d'arrêter de manger le sang et la chair des animaux, et la seconde qu'elle avait besoin de l'aide de Maître pour quitter cet endroit. Je lui expliquai qu'elle pouvait garder son ancienne religion et qu'elle avait simplement à utiliser ce pouvoir en supplément de sa religion. Elle fut très compréhensive.

       Je lui expliquai que Maître venait du cinquième niveau et était descendue pour nous aider, que Son pouvoir était au-delà de notre compréhension et qu'Elle m'avait déjà aidé bien des fois. Elle avait remarqué que beaucoup de gens venaient à Maître. Je lui montrai aussi quel travail humanitaire Maître réalisait. Je lui montrai la photo de Maître sur une revue et lui demandai de réciter le nom de Maître. Je lui expliquai que premièrement, elle pouvait prier Dieu ou le prophète dans lequel elle croyait ; et si aucun d'entre eux ne marchait, prier Maître.

       Elle fut d'accord, et toute heureuse alla se coucher. Le matin suivant lorsqu'elle se réveilla, elle fut très malade, mais dormit cette nuit-là. Je lui expliquai que c'était le processus de nettoyage qui oeuvrait. La nuit suivante elle dormit aussi, mais quand elle se réveilla, elle souffrait terriblement et avait une sévère diarrhée. Elle était dans un terrible état. Je lui demandai alors si elle avait utilisé le nom de Maître et fus surpris quand elle me répondit que non. Aussi je lui dis, comme un fils peut le faire : " Maman, Tu ne dois pas souffrir comme ça toute seule. S'il te plait utilise le nom de Maître ; Elle a le pouvoir le plus incroyable et Elle peut t'aider ". Elle me dit qu'elle le réciterait quand elle s'endormirait.

       Cette nuit là après la méditation, je m'endormis et vis dans mes rêves une grande quantité de corps de transformation. Ils étaient comme de nombreux anges et venaient tous rendre visite à ma mère. Ils étaient venus l'opérer, la soigner, la réparer. Une douce énergie d'amour se répandait sur toute chose. Au matin, je téléphonais à ma mère et elle allait bien, elle était miraculeusement guérie. Je lui dis que je savais que le pouvoir de Maître était venu la visiter durant la nuit. Elle semblait vraiment reconnaissante envers Dieu de l'avoir guérie. Je lui expliquai que si à l'avenir elle avait besoin d'aide elle n'avait juste qu'à appeler ce Pouvoir. Il pourrait la ramener à la Maison à travers des millions de mondes, à travers tous ses futurs.

       Je lui expliquai aussi qu'une fois qu'elle se serait remise, il vaudrait mieux qu'elle ne mange plus jamais de viande. Elle était d'accord pour dire que c'était cela qui l'avait rendue malade et me dit qu'elle n'y toucherait jamais plus.

       Je me sentis si reconnaissant envers Maître ce matin là pour Son action pleine de compassion. Que Dieu la bénisse à travers tous Ses futurs. Je réalise aussi que si vous avez besoin d'aide, prononcez juste le nom de Maître et invitez-La à venir pour vous aider. Une fois que vous verrez la révélation de ce Pouvoir vous serez étonnés !