Spiritualité et science
 

Science, spiritualité et leur consistance

Par l'équipe de la revue des Etats-Unis (à l'origine en anglais)
Vous serez étonné lorsque vous écouterez la scientifique appelée "Ching Hai" discutant des mystères du monde et de l'Univers dans Ses différentes conférences sur cassettes vidéo et audio. Ses paroles affirment que Jésus a dit : « Cherchez d'abord le Royaume de Dieu et tout le reste vous sera donné par surcroît. » Maître Ching Hai diplômée en Langue à l'Université, peut, après qu'Elle ait atteint l'illumination totale, expliquer l'origine de l'Univers mieux qu'aucun scientifique de la planète. Maître explique aussi qu'il n'y a aucun conflit entre la science et la religion. Que la science essaye de prouver ce que les personnes illuminées savent déjà et que la science des autres planètes est un million ou un milliard de fois plus avancée que la nôtre.
La théorie du Big Bang
 Un article publié dans le journal "Indianapolis Star" (le 15 janvier 1998) explique que la plupart des astronomes du congrès annuel d'hiver de la Société Astronome Américaine sont d'accord sur le fait que l'Univers a commencé avec le "Big Bang", quand tout espace et temps étaient contenus en un seul point dense, une "singularité" qui s'est soudainement éclatée en un jaillissement de particules de boules de feu, qui maintenant forment les galaxies, les étoiles et les planètes. Mais les scientifiques n'ont pas pu savoir ce qu'est cette "singularité" et ce qui se passera après le Big Bang. Est-ce que l'Univers s'étendra pour toujours ou s'effondrera-t-il ou se brisera-t-il dans un "Big Crunch" ? Une théorie suggère que l'Univers retournera un jour à son origine.

Lors de Sa conférence à Genève en Suisse, le 21 avril 1993, quelqu'un a demandé à Maître Ching Hai si Elle était d'accord avec la théorie scientifique vis à vis de l'origine de la Terre, appelée la "Théorie du Big Bang". Elle a répondu, « Oui, je suis d'accord. Mais les scientifiques expliquent les choses seulement sous leurs aspects matériels et physiques. Ils n'ont pas découvert l'essence réelle, la force invisible derrière le Big Bang. Mais cela aide aussi à comprendre l'aspect spirituel et la création. »

Le 22 mars 1993, lors d'une session de questions-réponses à Brisbane en Australie, Maître a donné une explication claire sur la façon dont l'Univers est venu à exister. (voir Questions et réponses choisies de ce numéro). La "singularité" en terme scientifique est Dieu, sagesse ou énergie cosmique. Lorsque cette force centrale de sagesse est en mouvement, toutes formes de créations viennent à exister d'elle, sous différentes formes, tailles, énergies, sagesse, et capacité à bouger et à penser. Car le centre a une grande "force magnétique", et toute chose retournera à la force centrale et évoluera encore. La "singularité" s'est déjà étendue et contractée de nombreuses fois, nous obligeant à évoluer et à grandir. Maître a aussi expliqué dans Sa conférence à Singapour, le 26 septembre 1994, que scientifiquement parlant, ce processus est très identique à la théorie du "Big Bang" mais qu'il est très difficile de l'expliquer dans un langage humain.

Les doutes d'un athée 
 
Tenter de prouver que la vie est arrivée sur Terre par hasard par la collision de molécules dans une "prébiotique" soupe de méthane, d'ammoniaque, de monoxyde de carbone, de dioxyde de carbone, d'hydrogène et de vapeur d'eau, les scientifiques Miller et Urey ont recréé, dans les années 1950, ces conditions dans une célèbre expérience de laboratoire. Une étincelle d'électricité (pour stimuler l'éclair) a résulté dans la création d'acides aminés, le building Block d'ADN.

Cependant, M. Fred Hoyle, bien qu'il soit athée, n'est pas d'accord avec les conclusions venant de cette expérience et croit que la vie n'est pas venue sur Terre par accident. L'ADN est simplement trop complexe et trop irrégulière pour avoir été générée par les lois de la physique. Même si l'Univers tout entier a consisté en une soupe principale, Hoyle conclut qu'un accident n'aurait pas pu conduire à la création de la vie. Les possibilités que des événements, par hasard, aient créé l'ordre de la vie, dit-il, sont environ aussi grandes qu'un "typhon soufflant un chantier naval ait construit un Boeing 747." Avec Francis Crick (un de ceux qui ont découvert  l'ADN) et un nombre d'autres scientifiques, Hoyle croit maintenant que la vie est venue d'une autre planète quelque part et y a été transportée. Cependant, Hoyle et d'autres ne peuvent expliquer comment la vie est arrivée sur cette autre planète !

Les percées de la physique moderne
Les percées conceptuelles de la physique moderne apportent un autre bon exemple de la cohérence entre la science et la spiritualité. Quand la science moléculaire s'est développée, les êtres humains ont commencé à changer leur point de vue sur les objets matériels de ce monde. Ils ont réalisé que différents objets solides ne sont en fait pas "solides" et que toute chose dans ce monde est faite de différentes molécules avec de larges espaces entre elles. Lorsque la physique est allée plus loin, les gens ont compris que presque tous les innombrables types de molécules dans l'Univers sont faits d'atomes, dont on a découvert qu'ils étaient constitués d'un nombre limité de types de particules de bases comme les électrons, les protons et les neutrons etc…

La vision des êtres humains sur le monde matériel change encore radicalement lorsque la mécanique quantique a été introduite au début du 20ème siècle. La mécanique quantique ne voit pas les particules de base du monde matériel en tant que "particules", mais comme des ondes ou énergies à des niveaux différents de vibration. Les objets comme des tasses ou des bols que nous voyons et sentons n'existent pas. Ils sont simplement une énergie à un certain niveau vibratoire qui nous fait sentir qu'ils sont des tasses et des bols. En un mot, toute chose en ce monde est illusoire et est comprise dans une énergie vibrante.

Cette découverte, que notre monde est une illusion, est compatible avec l'enseignement des Grands Maîtres. Dans une conférence en Thaïlande, le 1er janvier 1994, le Maître Suprême Ching Hai a dit : « Lorsque nous regardons à l'intérieur (méditation), nous ne trouvons rien, nous ne trouvons aucune forme physique, aucune substance, à la place, nous trouvons une existence réelle, une énergie réelle. C'est de là que nous venons. Si nous ne nous regardons pas en tant que corps physique, alors nous comprendrons que c'est de là que nous venons. C'est l'énergie véritable de laquelle tout vient…. »

La mécanique quantique est également compatible avec l'enseignement spirituel suivant lequel toute chose est créée par le grand Son (Tao, Verbe ou Vibration). Dans la conférence de Maître Ching Hai donnée à Taipei, à Formose le 6 mars 1986, Elle donne les descriptions claires qui sont les suivantes : « Ce son a existé lorsque la création a commencé. Lorsque ce son s'est matérialisé, tout s'est matérialisé. Ce son est Dieu, ce son est la Création. Toutes les choses dans l'Univers sont liées ensemble par ce son. Tous les royaumes des plus élevés au plus bas, sont liés entre eux par ce son. Toute chose dans l'Univers, que cela soit les pierres, les plantes ou les humains vibre à sa propre spécifique fréquence. »

Par les exemples cités ci-dessus, nous pouvons voir que la science physique est incluse dans la spiritualité. La plupart des scientifiques portent leur attention seulement au niveau matériel et, bien qu'ils aient fait de grandes découvertes, ce qu'ils sont capables de découvrir est limité. Exactement comme Maître Suprême Ching Hai a dit une fois : « Les scientifiques ont seulement découvert la matière. Ils ont découvert toutes les énergies en tant que matière, mais pas l'intelligence flexible derrière les énergies. Par conséquent c'est un peu différent ici. Les gens utilisent l'énergie comme un moyen de se maintenir en vie et rendre leur vie plus agréable. Mais ils ne savent pas que derrière ces énergies il y a l'intelligence flexible, la sagesse. » (Conférence à l'Université de Harvard, le 27 octobre 1989).

« La Méthode Guan Yin est une clé, un outil, avec lequel vous pouvez aller dans d'autres endroits pour apprendre. (Conférence à Chiayi, Formose, le 16 janvier 1989). « Aujourd'hui, notre Terre n'a pas de grandes écoles scientifiques qui enseignent les sciences avancées. Alors, vous devriez pratiquer la Méthode Guan Yin et vous développerez petit à petit votre sagesse. Ou vous pourrez aller dans d'autres planètes pour apprendre, afin de servir le monde lorsque vous reviendrez. » « Même si de grands scientifiques venaient ici d'autres planètes pour inventer des machines et nous éduquer dans de nombreux aspects, nous devrons quand même nous préparer à l'avance. Nous devons être prêts à un haut niveau de sagesse, afin que nous puissions assimiler le savoir avancé et les sciences qu'ils nous enseigneront. Peu importe quoi, nous devons pratiquer la méthode de sagesse pour développer et nourrir notre sagesse. Et alors nous pourrons tout faire. » (Conférence à Hong Kong, le 19 février 1992.)

Abonnement à la revue électronique
Subscribers can receive the latest e-magzine and spiritual soul food weekly 
Télécharger la revue 115
Revue No 115 Sommaire