Paroles du Maître

Tournez-vous vers votre sagesse intérieure pour obtenir de vraies réponses

 

Prononcé par Maître Suprême Ching Hai,
Houston, Texas, Etats-Unis,
le 13 novembre 1993 (à l'origine en anglais)
Cassette vidéo n° 393

Apportez réponse à vous-même grâce à votre sagesse intérieure

Peu importe la question que vous me posez ; la question essentielle est que vous avez oublié votre sagesse. C'est pour cela que vous m'interrogez ; sinon, vous n'avez pas besoin de le faire. Je suis censée tout savoir, ou du moins beaucoup plus de choses que vous. C'est ce que vous pensez. Mais quand vous y réfléchissez, j'ai le même cerveau que vous et je mange la même nourriture que vous, ou du moins une nourriture semblable. En fait, je mange moins que vous. Ainsi, si on réduit les choses à ça, j'ai même moins de sagesse ou moins d'énergie ! Alors pourquoi comptez-vous sur moi pour des réponses, quand les réponses sont toutes en vous ?

J'ai la meilleure façon de vous répondre, qui est de vous aider à vous répondre vous-même. C'est le seul moyen ; c'est le meilleur moyen et le plus éternel. Et c'est notre mode de vie : aider les gens à reconnaître le Royaume de Dieu ou le grand Esprit qui soutient l'univers entier, soutient votre vie, sans lequel vous êtes juste un corps sans vie, inutile. Ces mêmes yeux ne verraient rien, ce même nez ne sentirait jamais aucun parfum et cette même bouche ne s'ouvrirait jamais plus. Mais nous l'oublions. Nous en abusons en mangeant et en buvant, mais nous ne demandons jamais à la fonction la plus essentielle de notre Esprit ou Dieu.

La Banque de Sagesse

C'est la meilleure chose, la puissance la plus élevée de tout le cosmos. Si nous l'oublions, nous avons trop de questions et nous ne pouvons jamais y répondre. Et si nous l'oublions, notre vie n'est jamais satisfaite. Peu importe combien vous avez d'argent, ou combien votre femme est belle ou combien votre mari est séduisant, cela ne vous rendra jamais complètement heureux. Et cela ne vous rendra jamais heureux de façon stable. Vous pouvez être heureux de temps en temps, comme quand vous buvez du whisky et que vous êtes heureux pendant juste quelques minutes. Mais ensuite, vous avez mal à la tête le jour suivant.

La plupart du bonheur de ce monde a des effets secondaires, comme les drogues. C'est le problème. Sinon, cela ne nous dérange pas de continuer avec ce monde de la façon dont il est. C'est juste une sorte d'illusion. Aujourd'hui vous êtes heureux et demain il vous cause plus d'ennui. Ce n'est pas intentionnel ou même que nous fassions quelque chose de mal. Il se trouve juste que la plupart du bonheur dans ce monde a des effets secondaires négatifs. C'est ce qui est mauvais.

Ainsi que devons-nous faire ? Il y a un entrepôt de résolution, de pouvoir de résolution de problèmes qui se trouve en nous. C'est le grand Esprit. C'est ce qui nous rend vivants ; c'est ce qui nous fait nous déplacer, parler, nous reconnaître et nous aimer. Et chaque fois que nous nous tournons vers cet Esprit, nous ne trompons jamais. C'est juste que nous avançons avec Cela en nous tout le temps, mais nous Le laissons de côté ; nous ne demandons jamais Ses conseils. Nous ne demandons jamais l'aide de cet Esprit, l'esprit de Dieu, le plus grand Esprit, le plus Haut.

C'est notre pouvoir intellectuel le plus élevé ; c'est tout ce que c'est. Il n'y a nulle personne avec une longue barbe ou quoi que ce soit. Mais Ielle est toujours là ; le Pouvoir est toujours là. Et chaque fois que nous demandons de l'aide, Ielle est vraiment toujours là. Mais nous devons savoir comment demander. Normalement, nous demandons en parlant beaucoup. Nous chantons beaucoup de prières et nous faisons beaucoup de bruit, mais nous n'écoutons jamais les conseils de l'Esprit. Et puis, c'est pour ça que nous n'avons pas de réponses.

Quand vous priez, entrez dans la chambre

Supposons que vous me posiez une question et qu'ensuite vous continuiez à parler tout le temps. Comment pourrais-je vous répondre ? De même, la plupart d'entre nous prions de la mauvaise façon ou d'une façon inefficace. Nous pouvons aussi prier, mais nous devrions prier en silence. Dans la Bible, il est dit : « Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. » (Mathieu 6:6) et « Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les synagogues et aux coins des rues, pour être vus des hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense. » (Mathieu 6:5). Qu'est-ce que ça veut dire ? Cela signifie que vous communiquez avec Dieu, seul. Vous pouvez être assis avec des centaines de milliers des gens, mais vous devez être seuls avec Ellui, avec l'Esprit. C'est la manière de résoudre vos problèmes et de répondre à vos questions.

C'est pourquoi je ne pose jamais de questions parce que je me réponds à moi-même, seule. Je suis la seule responsable de toutes mes actions et non-actions et de toutes mes pensées, de tous mes discours et de toutes mes interactions avec les autres. Je suis responsable. Chacun d'entre nous est responsable. C'est un mode de vie très facile, mais nous choisissons la vie dure. Tout le monde me demande : « Ouah, comment pouvez-vous être végétarienne ? » Ou : « Vous méditez ; c'est plutôt dur, n'est-ce pas ? » Et je dis : « Non ! Votre vie est dure ; la mienne ne l'est pas. J'ai une vie facile ; tout est facile ; tout est clair pour moi. »