Hip Hop
 
Par le frère initié Lu Ren, Californie, Etats-Unis

Un expert en électronique qui a participé au programme américain sur la guerre des étoiles, parle dans son livre des découvertes qu’il a faites en examinant plusieurs OVNIs (Objets Volants Non-Identifiés) tombés sur Terre. A l’en croire, les OVNIs ne paraissent pas très grands vus de l’extérieur, mais une fois dedans on peut marcher vingt minutes sans atteindre l’autre bout (cela serait causé par une distorsion de l’espace-temps). A l’intérieur, il n’y a rien qui ressemble à un poste de pilotage avec un tableau de bord et des manettes. Il n’y a que quelques sièges entourés de murs qui servent d’écrans TV géants. Il n’y a pas non plus de circuits intégrés, mais seulement de grands blocs de cristal de roche. L’OVNI tout entier est dirigé par les ondes de pensée électromagnétiques des extraterrestres. A mon avis, si les extraterrestres avaient un mental distrait et des pensées mauvaises comme en ont les êtres humains, leurs OVNIs deviendraient fous furieux comme le disco et le hip-hop.
Ces extraterrestres qui ont rendu visite à la Terre dans leurs OVNIs étaient plus proches de la forme matérielle et du niveau de conscience humain, bien que certainement d’une fréquence vibratoire plus basse que de nombreuses autres races d’extraterrestres. Malgré cela, ils sont déjà très avancés, à un degré qui paraîtrait incroyable à la race humaine. Il est alors difficile d’imaginer le degré d’avancement des extraterrestres plus évolués comme les saints ou les Maîtres illuminés !
Quand je regarde le ciel, la nuit, il est constellé d’innombrables étoiles. Si nous, les êtres humains voulons garder cette autosatisfaction de notre civilisation et intelligence, et continuer à évoluer dans un système de pensée et un développement scientifique tout à fait bornés, nous resterons probablement limités dans nos perspectives et exclus de la fédération galactique, comme une grenouille qui vivrait au fond d’un puits.

Un problème que les gens n’osent pas regarder en face

Dans la société moderne, ce qui nous préoccupe habituellement, n'est pas de savoir si nous avons quelque chose à nous mettre sur le dos, mais plutôt le fait que la voisine a acheté une belle robe neuve et que les enfants de nos voisins ont eu de meilleurs résultats que les nôtres. Tout au long de notre vie, nous sommes influencés et dirigés par le point de vue des autres. Nous n'arrivons même pas à contenir notre propre mental que personne d’autre ne devrait manipuler ou contrôler. Nous ne savons pas et n'osons même nous demander ni d'où nous venons ni où nous irons après notre mort. Nous nous laissons emporter par le destin. Désespérés, nous fuyons sans cesse la rencontre avec notre véritable Soi, nous passons notre temps à toutes sortes d'affaires, de futilités, pour essayer d'oublier la question vitale, à laquelle, à notre grande honte, nous ne pouvons répondre. En regardant autour de nous, nous nous apercevons que personne ne possède la réponse, et chacun sait que personne ne l'a, nous n'avons donc pas à nous sentir blessés ou embarrassés. De toute façon, il y a tant et tant de prétextes stupides d’entrer en compétition les uns avec les autres.
Quand j’ai commencé la pratique spirituelle, j’ai remarqué que plus je pratiquais, plus je devenais conscient de mes défauts. Avant, je ne pouvais pas les voir, où je n'avais pas le courage de leur faire face, parce que je n’avais pas de solution pour les éliminer. Maintenant que je sais comment je peux m’attaquer à ces difficultés, j’arrive à y faire face franchement. Plus j’en résous, plus mon cœur s'ouvre. J’ai accompli la plupart des choses que j'avais espérer réaliser un jour. C’est à juste titre qu’il est dit que la méthode Guan Yin est la méthode de toutes les méthodes, c’est la dernière porte de la sainteté. Vraiment !

La manière dont fonctionne la loi de cause à effet

Quelquefois, quand nous sommes malades ou frustrés, ou que nous subissons des désastres, nous pensons que Dieu est injuste, nous nous sentons maltraités, trompés ou blessés, ne sachant pas à qui nous confier. Les lois de l'univers, y compris la loi de cause à effet, ont toujours été vraies et impartiales. Rien n'échappe aux filets de la justice. Nous pensons que le sort est injuste envers nous car nous avons oublié ce qui s’est passé longtemps avant, ni ne pouvons voir ce qui se passera après. Ces lois aussi strictes et monotones soient-elles, nous rappellent sans cesse que ce monde est éphémère en nous faisant naître, agir, tomber malade et mourir. Elles nous font prendre conscience que nous avons souvent violé les règles par nos pensées ou nos actions viles.
Le monde est une immense arène dans laquelle nous devons nous conformer aux règles, que nous participions à ses jeux volontairement ou non. Si nous ne le faisons pas, nous serons toujours perdants et essaierons de nous venger, et ce jeu n'aura jamais de fin. Nous devons obéir à ces règles (préceptes), et suivre un chemin précis (une méthode d’illumination) sous la conduite et la protection d'un Maître pour sortir de ce labyrinthe et découvrir au-delà, tout un nouveau monde.